Après Carissa Moore il y a quelques jours chez les filles, le verdict de l’année 2019 est tombé : le brésilien Italo Ferreira est champion du monde WSL 2019 !

Une première pour Italo Ferreira

A 25 ans, le brésilien remporte donc son premier titre de champion du monde de surf. Dans cette saison 2019, Ferreira a connu une fin d’année incroyable en finales en France et au Portugal pour s’assurer la place de n ° 1 avant le Billabong Pipe Masters. Lors de cet événement, Ferreira a montré toute sa classe et tout son potentiel pour remporter la finale et le titre mondial malgré l’immense pression de Gabriel Medina.

Italo Ferreira champion du monde de surf 2019

photo @wsl

Le récapitulatif de sa saison :

NomPlacePointsVaincus par
Quiksilver Pro Gold Coast 1er10 000 -
Rip Curl Pro Bells Beach5e4 745Jordy Smith
Corona Bali Protected17e1 330Jack Freestone
Margaret River Pro5e4 745John John Florence
Oi Rio Pro17e1 330Frederico Morais
Corona Open J-Bay2e7 800Gabriel Medina
Tahiti Pro Teahupo'o17e1 330Adriano de Souza
Freshwater Pro9e3 320Gabriel Medina
Quiksilver Pro France2e7 800Jeremy Flores
MEO Rip Curl Pro Portugal1er10 000 -
Billabong Pipe Masters1er10 000 -

Kelly Slater encore plus dans la légende

A 47 ans, Kelly Slater montre encore une fois qu’il est une légende vivante du surf mais aussi de tous sportifs confondus ! Il termine la saison à la 8ème place. De plus, le plus grand surfeur de tous les temps vient de décrocher son troisième titre Vans Triple Crown, le premier depuis 1998, avec sa performance au Billabong Pipe Masters.

Après avoir passé la majeure partie de son quart de finale derrière l’Australien Jack Freestone, Slater a réussi à trouver une manœuvre en backdoor, ce qui a rendu la foule folle sur la plage.

L’autre surfeur de l’épreuve, Michel Bourez, devait finir devant Kelly pour décrocher son premier titre Vans Triple Crown mais n’a pas réussi à passer devant le jeune californien Griffin Colapinto en quart de finale.

kelly slater vainqueur vans triple crown of surfing 2019

photo @wsl

Les français bien placés

Jérémy Florès termine le championnat à la 10ème place avec notamment une finale à Bali et surtout la victoire à Hossegor pour le Quiksilver pro France. C’est selon lui, sa « plus belle année sur le Tour ». Il est aussi qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Tout comme Michel Bourez, qui a donc failli empêcher Kelly Slater de gagner la triple crown. Il termine à la 13ème place au général et est donc qualifié pour les JO !

Jérémy Florès vainqueur du quiksilver pro france 2019 hossegor

photo @wsl